Rennes

De Sous-surveillance
Aller à : Navigation, rechercher

Sommaire

Rue

Transports en commun

Opposition

En juin 2013 Rémy Lescure, élu municipal du groupe Alliance Citoyenne, avait annoncé qu’il démissionnait du Comité d’éthique de "vidéo-protection" mis en place à Rennes. Sa démission faisait suite à celle, une semaine avant, de Jean-Paul Durandet, le président de la Ligue des droits de l’homme de Rennes [1].

Annexes

Références

  1. Rennes Maville : Rennes. Un élu d’opposition démissionne du Comité d’éthique de vidéo-protection
Outils personnels
Espaces de noms

Variantes
Actions
Navigation
Outils